Les 3 minutes kitsch 195 – Lionel Leroy

Lionel Leroy, en voilà un inconnu, non?

Pourtant, il a fait un morceau passé pour la première fois dans les médias en 1978 et répété de temps à autres (sur certaines radios et dans certains garages Ford) à nos jours.

Vous voyez de quoi je parle? Ce grand moment de télévision évidemment

http://www.youtube.com/watch?v=46hPkvM6m1U

Oui, c’est volontaire la version française, c’est pour la déliquescence du kitsch.

Un petit popcorn aux crevettes?

Le Popcorn Shrimp n’est à la base rien d’autre que des crevettes passées à la friteuses et qui se mangent avec les doigts comme du popcorn.

Cette recette du Popcorn Shrimp n’a du charme que si elle est interprétée par un grand chef, suédois de préférence. Alors, là seulement on peut parler de grande cuisine, ou pas. Continuer la lecture de « Un petit popcorn aux crevettes? »

YouTube, votre bookmaker Eurovision

Les jeux sont faits, nombre d’entre vous ont passé la soirée hier à regarder, avec plus ou moins de stress, les résultats du jury Moldave.

En bref, si on compare les conclusions du classement YouTube au classement final de l’Eurovision, on y retrouve les points essentiels: Continuer la lecture de « YouTube, votre bookmaker Eurovision »

La couverture qui sauve un mariage

Combien de couples n’ont-ils pas souffert de ces désagréments de la nature?

Je n’en sais rien, je n’ai jamais fait de statistiques, mais apparemment assez pour que les génies du product development du télé-achat américain inventent “la couverture pour un mariage plus heureux”. Avec, comme toujours dans ces cas là, une publicité au ras des pâquerettes. Continuer la lecture de « La couverture qui sauve un mariage »

Je n’aime pas les flashmobs

Je n’aime pas, enfin je n’aime plus, les flashmobs.

Au début, j’aimais bien voir ces organisations plus ou moins improvisées de danseurs qui venaient à un endroit et qui faisaient une prestation synchronisée, c’était sympa à voir. A la douzième, ça commençait à devenir un peu lourd.

Pourtant, celle réalisée à Continuer la lecture de « Je n’aime pas les flashmobs »

Pas facile d’être numéro 2

Hier soir j’ai eu l’occasion d’assister au “Opérateur historique” Memorial Van Damme au stade du Heysel, comme vous le savez (probablement mieux que moi), dernier volet de la Golden League d’athlétisme et meeting réunissant un ensemble de grands noms en fin de saison.

L’athlétisme étant à peu près aussi star-system que le football, il n’y avait d’yeux que pour quelques noms, et ces noms deviennent parfois plus important que la compétition en elle-même. Ainsi, exemple type, l’évènement de la soirée de hier, celui qui méritait que Didier Bellens se déplace pour remettre la médaille, n’était pas le 100m hommes comme d’accoutumée, mais bien le 200m. Pourquoi? Pour un nom, Usain Bolt, le showman hors-catégorie du sprint.

Quand Usain Continuer la lecture de « Pas facile d’être numéro 2 »