Petite suite d’un vol annulé

A la demande générale de Sam, et peut-être pour préparer Marie et Véro psychologiquement, j’ai (littéralement) réactivé le mot de passe de ce blog pour partager avec vous ma communication 2.0 avec une compagnie aérienne du nord, mais pas très loin dans le nord.

Ainsi donc, en Octobre 2013, mes activités m’ont mené à un voyage de quelques milliers de kilomètres à destination d’une ville où il y avait beaucoup de vent. Pour ce voyage, nous avions décider de passer par une compagnie qui a pour port d’attache un trou à bateaux à 200km de Bruxelles. Continuer la lecture de « Petite suite d’un vol annulé »

Pas de Facebook sans les Hollandais

C’est bien connu, tout le monde le sait, le hollandais moyen est quelqu’un de très modeste quand on le compare, par exemple, à l’exubérance belge. Vous l'avez sûrement remarqué si vous avez déjà fait une réservation d'hôtel à Amsterdam et séjourné dans le plat plays.

Enfin, c’est quelque chose du genre ou son contraire. Prenons par exemple le Musée national néerlandais de la Marine (het Scheepsvaartsmuseum) à Amsterdam. Continuer la lecture de « Pas de Facebook sans les Hollandais »

Le comble de la publicité contextuelle

C’est flashouille, c’est voyant, on ne peut pas le rater.

Infos-du-net ou Tom’s Guide nous offre pas moins de quatre publicités pour le browser Google Chrome autour d’un article révélant une faille de sécurité dans… le browser Google Chrome. Continuer la lecture de « Le comble de la publicité contextuelle »

Des postérieurs en métal brillant etc…

Cela fait des années que Baudouin faisait ce petit relevé sur son blog, et il y a toujours trouvé quelques perles. Je me suis dit qu’il fallait que je copie honteusement son idée et que je voie si mon public avait les mêmes centres d’intérêt que celui de Everybody needs Somebaudy.

Ainsi donc, en espérant que l’initiateur ne soit pas fâché de ce plagiat flagrant, je prends mon bâton de pélerin et mon Google Analytics pour voir quels mots-clés non-traditionnels m’ont amené du public lors du premier trimestre de 2010. Continuer la lecture de « Des postérieurs en métal brillant etc… »

La couverture qui sauve un mariage

Combien de couples n’ont-ils pas souffert de ces désagréments de la nature?

Je n’en sais rien, je n’ai jamais fait de statistiques, mais apparemment assez pour que les génies du product development du télé-achat américain inventent “la couverture pour un mariage plus heureux”. Avec, comme toujours dans ces cas là, une publicité au ras des pâquerettes. Continuer la lecture de « La couverture qui sauve un mariage »