Les 3 minutes kitsch 199 – Mel & Kim

Voici donc aujourd’hui deux dames (qui se disent) respectables.

Les deux soeurs Appleby dont je ne vous ferai pas l’insulte de vous donner le prénom ont eu leur année de Gloire en 1987 avec un morceau. Comme beaucoup à l’époque (et dans cette rubrique) elles ont fait un tube et quelques morceau sans succès ensuite. Le décès de Mel en 1990 est probablement à l’origine de la rupture du groupe. Continuer la lecture de « Les 3 minutes kitsch 199 – Mel & Kim »

Les 3 minutes kitsch 198 – Yazz

Allez, restons en 1988, parce que c’était un bon cru en fait.

Vous vous souvenez de Yazz? Non, pas le Yazoo de Alison Moyet qui se faisait appeler Yaz aux Etats-Unis histoire de bien mettre la confusion, mais bien la (fausse) blonde pour qui le seul chemin était en haut. Continuer la lecture de « Les 3 minutes kitsch 198 – Yazz »

Les 3 minutes kitsch 197 – Inner City

Probablement oublié de la plupart d’entre vous, Inner City a eu son petit succès dans les années 80.

Même année que Glenn Medeiros et Elsa, mais dans un style différent, ce morceau Big Fun vous secouera probablement plus que celui de la semaine dernière. Continuer la lecture de « Les 3 minutes kitsch 197 – Inner City »

Les 3 minutes kitsch 196 – Glenn M. & Elsa

Un peu de tendresse dans ce monde de brutes…

Glenn Medeiros, Elsa, un roman d’amitié, c’était en 1988, pour une première place aux hit-parades… français. Et c’est tout.

Voici donc 4 minutes 30 de sentimentalité pour ceux qui aiment. Continuer la lecture de « Les 3 minutes kitsch 196 – Glenn M. & Elsa »

Pas de Facebook sans les Hollandais

C’est bien connu, tout le monde le sait, le hollandais moyen est quelqu’un de très modeste quand on le compare, par exemple, à l’exubérance belge. Vous l'avez sûrement remarqué si vous avez déjà fait une réservation d'hôtel à Amsterdam et séjourné dans le plat plays.

Enfin, c’est quelque chose du genre ou son contraire. Prenons par exemple le Musée national néerlandais de la Marine (het Scheepsvaartsmuseum) à Amsterdam. Continuer la lecture de « Pas de Facebook sans les Hollandais »