Trois semaines de paix

Trois semaines de calme et de quiétude, c’est ce qu’ils m’ont laissé.  Aujourd’hui, le harcèlement a recommencé: 3 appels en absence sur mon répondeur et un appel il y a deux heures… Cela m’apprendra à travailler à la maison, Bofrost m’a retrouvé.

Souviens toi l’article dernier, j’avais peur, j’étais inquiet… Je sens que la lumière rouge du répondeur va à nouveau s’activer pendant une dizaine de jours. J’envisage l’expatriation ou la mise en ermitage…

Souhaite-moi bonne chance, toi lecteur compatissant.

2 réflexions sur « Trois semaines de paix »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *