Ca fait du bien quand on arrête?

C’est ce qu’a dû se dire le joueur russe Youzhny après son mouvement d’auto-motivation/flagellation, sous les yeux d’un entraineur stoïque…

http://www.youtube.com/watch?v=0AEfCQxVmxM]

Pour la petite anecdote, ça marche! Youzhny a gagné son match 7-6, 3-6, 7-6 après ce coup de tête.
Plus inquiétant, il a perdu le match suivant joué ce mardi, on est sans nouvelles de lui depuis… (en tout cas, moi, mais je n’ai pas demandé non plus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *